À 7 ans, ce Péruvien a créé une banque pour lutter contre la pollution
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
À 7 ans, ce Péruvien a créé une banque pour lutter contre la pollution
Mathias Deshours |  18.07.2019
À 7 ans, ce Péruvien a créé une banque pour lutter contre la pollution

À la « Banco Cooperativo del Estudiante Bartselana", les enfants déposent des déchets et repartent avec de l’argent. Dur de faire mieux, et plus précoce.

À l’âge où la plupart des enfants sont à peine capables de gérer la banque du Monopoly, José Adolfo Quisocala Condori, un jeune Péruvien, lui, fondait la sienne In Real Life. C’était en 2012, il n’avait alors que sept ans (sept, oui). Il est aujourd’hui, à 13 ans, toujours le plus jeune banquier du monde et sa petite entreprise est loin de connaître la crise puisqu’elle recense entre 2000 et 3000 clients, âgés de 10 à 18 ans.

La “Banco Cooperativo del Estudiante Bartselana” est située à Arequipa, au sud du Pérou. Et s’il s’agit bien d’une banque, le but de l’établissement n’est pas purement financier puisqu’il lutte activement contre la pauvreté et la pollution environnementale. Les enfants doivent apporter quelque 5 kilos de déchets recyclables (plastiques ou papiers) pour ouvrir un compte, puis peuvent faire des dépôts par tranches d’un kilo contre de l’argent. Ces sommes sont générées en revendant ces mêmes déchets à des entreprises de recyclage.

Avec une tonne de déchets traitée par semaine et l’objectif d’exporter le modèle dans plusieurs villes du Pérou, puis sur le reste du continent, ce petit José brille par son ambition vorace. Une personnalité dont le côté cinégénique n’a pas échappé à tout le monde puisqu’un documentaire Disney, prévu pour septembre (El futuro es nuestro, en français Le futur est à nous), viendrait consacrer son travail. Bref, on connait déjà le nom du futur président du Pérou. Osé José !

banque écologie Enfant Environnement Pérou Recyclage

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire