A 19 ans, il traque les avions polluants des milliardaires
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Insolite / A 19 ans, il traque les avions polluants des milliardaires
A 19 ans, il traque les avions polluants des milliardaires
Robin Ecoeur |  03/03/2022 18:12
A 19 ans, il traque les avions polluants des milliardaires

Jack Sweeney, étudiant en technologies de l’information et de la communication dans l’État de Floride aux USA, a commencé par traquer les déplacements de certaines personnalités comme Elon Musk, Jeff Bezos ou Steven Spielberg. Avec la guerre en Ukraine, il piste maintenant les milliardaires russes. Et tout ça, sans bouger de chez lui.

Le Gulfstream G650ER est l’un des jets privés d’Elon Musk, le patron de Tesla et Space X. Depuis juin 2020, Jack Sweeney, un étudiant basé à Orlando, suit les déplacements du milliardaire en temps réel. À chaque fois que le Sud-Africain utilise ce jet pour voyager, un compte automatique sur Twitter, « Elon Musk’s Jet », publie les données exactes de sa position, le temps de vol ou encore les quantités de carburant utilisées. Comme l’explique le New York Times dans cet article, Jack est capable d’utiliser les données des transpondeurs des avions — une boite dans les appareils qui permet leur identification par les radars et les systèmes anti-collision — pour localiser les jets privés. Ces informations seraient disponibles sur ce site, ADS-B Exchange. Ensuite, un algorithme (un bot) créé par ses soins publie automatiquement les informations sur différents comptes Twitter.

Mais Elon Musk n’est pas la seule personnalité que Jack suit à la trace : Drake, Mark Zuckerberg, Bill Gates ou encore Jeff Bezos sont aussi dans le viseur du jeune homme. Mais comme l’explique ADS-B, leur site traque les avions et non des individus. « Nous ne pouvons pas dire qui est ou n’est pas dans l’avion. Les entreprises de M. Musk possèdent et exploitent de nombreux avions – celui-ci n’est que l’un d’entre eux. M. Musk peut trouver les activités de M. Sweeney ennuyeuses, similaires à celles des paparazzi, cependant, ces informations sont déjà publiques à partir d’une myriade de sources », explique Dan Streufert, le patron de cette entreprise, au New York Times.

Le jeune homme de 19 ans a commencé à faire parler de lui quand il a rendu public ses échanges avec Elon Musk. Le milliardaire, agacé, a envoyé un message à Jack le 30 novembre dernier pour lui demander de supprimer le compte Twitter Elon Musk’s Jet. Le Sud-Africain prétexte un risque pour sa sécurité et offre 5000 dollars à l’étudiant. D’après les dires de Jack — ces informations n’ont pas pu être vérifiées —, il lui aurait répondu vouloir 50 000 dollars et une voiture Tesla Model 3. Elon Musk et Jack auraient continué de discuter jusqu’en janvier. Au lieu de l’argent, le jeune homme aurait demandé un stage dans l’une des entreprises du patron. Depuis le 23 janvier, les deux hommes ne se parlent plus. Et Jack continue de suivre les déplacements d’Elon Musk, tout comme ceux d’autres grandes fortunes.

Le 8 février 2022, il a annoncé la création de trois nouveaux comptes pour suivre Mark Cuban (propriétaire de l’équipe de basket Mavericks de Dallas), Mark Zuckerberg (Facebook) et Grant Cardone (entrepreneur).

L’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Jack a décidé d’utiliser ses algorithmes pour suivre les oligarques russes comme Roman Abramovich (homme d’affaires, propriétaire du club de football de Chelsea) ou Arkady Rotenberg (hommes d’affaires). Les déplacements sont recensés sur ce compte Twitter : Russian Oligarch Jets. Il a aussi identifié les avions et les engins de Vladimir Poutine (ici sur ce compte) mais comme avec les autres personnalités, impossible de savoir qui est vraiment dans l’appareil, surtout que le président russe possède de nombreux avions.

Sur Bloomberg, Jack raconte : « Les avions que possèdent ces oligarques sont absolument fous. Leurs appareils sont énormes par rapport aux autres jets. Ils voyagent dans des avions de taille commerciale comme un Airbus A319 ou un Boeing 737. » Un message écologique déjà entendu par 8 jeunes sur 10 : dans un récent sondage, la nouvelle génération avouent concevoir ses vacances sans déplacement en avion. Cette fois encore, les milliardaires feraient mieux de suivre l’exemple.

Mais la principale raison avancée par Jack, quand on lui demande pourquoi il a créer ce compte Twitter sur Elon Musk est la suivante : il s’agit d’un hobby, comme il le raconte sur CNBC. Le jeune homme, comme de nombreuses autres personnes, porte un intérêt aux différentes entreprises du Sud-Africain et il avait simplement envie de partager des informations sur ses déplacements en temps-réel. Et depuis, il semblerait qu’il se soit clairement pris au jeu.

insolite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !