À 14 ans, elle invente un capteur qui supprime l’angle mort
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
À 14 ans, elle invente un capteur qui supprime l’angle mort
Hilaire Picault |  8 jours
À 14 ans, elle invente un capteur qui supprime l’angle mort

Cette ado vient de régler un des plus vieux problèmes de la conduite automobile, alors qu’elle n’a même pas encore le permis.

Devant vos yeux. Le point mort est cette portion de la circulation qui n’apparaît ni dans vos rétroviseurs ni dans votre champ de vision, puisque vos yeux doivent rester braqués sur la route. Un cycliste qui passe dans cette zone ou une voiture qui s’insère par là seront invisibles pour le conducteur, risquant de graves accrochages. Ce qui peut être fatal face à des piétons… Le concept proposé par la jeune Alaina Gassler, est aussi simple que sa réalisation : capter ce qui se passe là où votre regard ne porte pas et le retransmettre là où vous pouvez le voir.

1 caméra + 1 projecteur + du génie. De nombreux constructeurs ont déjà formulé ce besoin, avec des caméras en guise de rétroviseur indispensables pour les véhicules longs comme les bus, autocars et limousines. Mais ils estimaient logiques de le diffuser sur un écran. Or les écrans écartent nos regards loin de la route. La jeune Américaine a estimé plus logique de projeter l’image captée directement dans la voiture, le long du pare-brise, là où sont déjà nos yeux.

« J’ai placé une caméra derrière le montant d’une voiture, explique-t-elle, et fait que la caméra renvoie la vidéo à un projecteur qui diffuse l’image sur le montant. Ce qui rend ce dernier invisible et permet au conducteur de voir derrière lui. » La sécurité, en mot compte double : le montant ne dérange plus l’automobiliste et il peut voir derrière lui.

Hackeuse et wineuse. Plus qu’une idée sur un coin de table, Alaina a conçu un prototype avec une webcam, un projecteur et a conçu les éléments pour l’installation sur une imprimante 3D, assurant que le dispositif soit parfaitement orienté dans l’habitacle. Elle a présenté son système au Broadcom Master, un concours scientifique pour collégiens et a subjugué le jury. En plus du premier prix, elle repart avec 25 000 dollars qui pourraient lui donner envie d’envisager une production en série de son système. Ou s’acheter une voiture et passer son permis….

Crédit photo de une : (c) Daily Local News Chicago

camera hacker point mort securite

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire