Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    À 11 ans, cette Japonaise bat tous les records de vitesse

    Si les sports mécaniques sont des clichés machos à vos yeux, vous allez adorer l’histoire de Juju, fille de 11 ans qui est la plus jeune championne de course au monde.

    En général, les femmes sur les circuits, on ne les voit que porter des coupes ou des bouteilles de champagne. Au volant, elles se font plus rares. Mais une jeune Japonaise veut changer la donne : l’an dernier, Juju Noda battait de plus d’une seconde le record de vitesse en Formule 4 pour un pilote de moins de 17 ans. Elle n’en avait que 11.

    Une écolière à 240 km/h. Par habitude sans doute, on aimerait dire qu’elle tient de son papa. C’est vrai qu’Hideki Noda a concouru en F1 à la fin des années 1990, et en Super GT. Il a même fait trois fois les 24 heures du Mans. Mais Juju a plus qu’un bon prof : elle a une volonté de fer et une perception de l’adhérence parfaite sur piste. Plus utile encore, elle a rapidement voulu se mesurer à des adultes quand elle n’était encore qu’une fillette. Non, c’est une vraie histoire de fille qui sait ce qu’elle veut et qui le réussit.

    Record woman. Née en 2006, son père l’a mise dans un karting à 3 ans et elle a réalisé qu’elle n’avait jamais eu peur de la vitesse. Là où les champions d’aujourd’hui ont commencé à piloter une monoplace à 15 ans, Juju monte pour la première fois en Formule 4 à seulement 10 ans, et commence un entraînement minutieux. Moins d’un an plus tard, elle avait donc décroché son record sur le circuit d’Okayama…

    Depuis ce fameux chrono, elle lorgne sur la Formule 3. Sauf que la puissance de ces machines est trop forte pour une pilote de 30 kilos à peine. Alors elle s’entraîne sur simulateur et en salle de cardio-fitness. Et elle patiente, car l’âge légal pour concourir est de 16 ans minimum.

    La première femme sur un podium de F1. Historiquement, le plus jeune pilote est à ce jour Max Verstappen qui prit le départ d’un Grand Prix à 17 ans et demi. Juju Noda serait bien partie pour le battre si la législation ne l’en empêchait pas. N’empêche, comme elle la confessait à Forbes, son ambition est très claire : « Je veux remporter une course en Formule 1, et être la première femme à le faire. »

    Seules deux femmes ont pris le départ d’un Grand Prix de F1 à ce jour, et la dernière fois date de 1976. L’heure est largement venue de réparer cet oubli.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.