Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Une serre enterrée pour des légumes toute l’année

    L’agriculture durable favorise le circuit court, donc la consommation locale et saisonnière. Mais rien ne vous empêche de produire des tomates en hiver tout en respectant la nature ! Et justement, les meilleures serres sont… souterraines !

    Produire toute l’année sans énergie. Conçu pour emmagasiner la chaleur de la journée et la restituer la nuit, le système appelé Walipini est bien connu des adeptes de la permaculture. Le principe est simple : on combine les avantages des maisons passives et de l’énergie solaire. La serre est alors creusée dans la terre afin de réduire son exposition au vents et intempéries, et de maximiser la géothermie. Chauffée par le sol, elle consomme bien moins d’énergie, tout en profitant d’un rayonnement solaire optimal avec ses toits vitrés.

    Partout sur terre (et en-dessous). Les Walipini (« lieux chaleureux » en langue Aymara) ont été inventés par les Indiens des froides montagnes d’Amérique du Sud. Mais, faciles à bâtir et très économiques, on les retrouve désormais partout où renaît l’agriculture urbaine. Une expérience menée l’hiver dernier au nord-est de Minneapolis, sous un simple trou de 6m2 recouvert d’anciennes fenêtres récupérées, a donné de tels résultats de productivité que des centaines de personnes ont défendu le projet auprès de la municipalité qui voulait le voir disparaître. En vous y mettant maintenant vous aurez des tomates pour le barbecue de Pâques…

    Adepte de l’autonomie, vous pouvez creuser vous-même votre Walipini ; voici un guide en pdf.

    Serre enterrée

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.