600 km/h : ce train chinois va deux fois plus vite que le TGV
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
600 km/h : ce train chinois va deux fois plus vite que le TGV
Hilaire Picault |  06.06.2019
600 km/h : ce train chinois va deux fois plus vite que le TGV

Quand notre train bleu trace à 300 km/h de moyenne, celui que prépare la Chine lévite à 600 km/h au-dessus des voies.

Comment ont dit “adieu l’avion” en Chinois ? À une époque où l’avion est en passe d’être supprimé pour réduire l’empreinte carbone des transports, il convient de trouver une alternative compétitive pour les longues distances. Le train, son substitut favori à ce jour, met bien plus de temps à distance égale. C’est là que le développement du Maglev prend tout son sens.

Résultat de recherche d'images pour "Train à sustentation magnétique"

Léviter à 600 km/h. Ce train électrique exploite la sustentation magnétique, donc un système d’aimants qui se repoussent. Ainsi dépourvu du moindre frottement entre le rail et les wagons, la vitesse est pratiquement le double des trains actuels. Elle est aussi plus stable et les risques d’accidents moindres. Les Chinois l’ont bien compris et souhaitent mettre à profit cette technologie dès 2021 pour relier Shanghai et Pékin, les deux plus grandes villes chinoises. Avec une vitesse maximale théorique avoisinant les 600 km/h, le voyage de 1300 km ne prendrait que 3h30 au lieu de 6h.

Avec un tel train, nous pourrions faire Paris-Berlin en 1h40, ou arriver à Oslo en 1h seulement.

Aéroport express. Ce projet n’est pas une surprise puisqu’en 2004 la Chine a déjà installé un Maglev à Shanghai. Il achemine les passagers à l’aéroport depuis le centre-ville, en seulement 7 minutes. Ce sont 30 kilomètres avalés à 400 km/h… Mais le nouveau modèle, présenté par la société nationale de chemin de fer (China Railroad Rolling Stock Corporation) fin mai, devrait encore enfoncer la pédale.

Au passage, il pulvérisera le record de notre bon vieux TGV, qui a dépassé 574 km/h en 2007.  Pékin va donc procéder à une année de voyages-tests avant de construire son monorail. À l’arrivée, il pourrait même doubler les Japonais dont le Maglev sera prêt en 2027. Deux records gagnés en une seule course, bien joué.

Chine Maglev train électrique train magnétique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire