Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Pour 50 euros, achetez un château et sauvez la France

    La France est LE grand pays des châteaux, elle en compte 30 000. Hélas, beaucoup tombent en ruines, menacés de disparaître. Patriote, mets la main à la poche : Adopteunchateau.com vous propose de racheter ces monuments pour une bouchée de pain.

    Acheter un château en espèces. Au fond du Périgord, entre Bergerac et Aurillac, se dressent les tours rondes et crénelées du château de Saint-Vincent-le-Paluel. Mais peut être plus pour longtemps… Trop dispendieux à entretenir, la citadelle du Ve siècle, amochée pendant la Seconde Guerre mondiale, est en vente pour 250 000 euros.

    Plutôt que de se tourner vers un émir ou un footballeur, la solution pourrait être vous. Pour le prix d’une cartouche de cigarettes vous obtenez une part et une voix pour choisir ce qu’il en adviendra : rénovation en gîte, réfection comme musée ou aménagement pour accueillir de l’événementiel… Dans un premier temps, investissez dans la plus noble des pierres sur adopteunchateau.com.

    Réussir son créneau. Un château, ça ne sert à rien, c’est bien connu. Le chauffage coûte une blinde et les impôts fonciers sont aberrants. Non, vraiment, il vaut mieux raser les plus nobles jalons de notre histoire pour faire des logements étudiants ou des call centers. Ou alors, on se dit que ces bâtisses méritent mieux que d’être rachetées par des fonds étrangers ou des promoteurs qui y voient (paradoxe ultime) du terrain à bâtir. C’est en tous cas ce que défend l’association « Adopte un château », lancée en 2015 par des historiens et passionnés de patrimoine.

    L’association renouvelle les monuments français sans les détruire et sans argent public.

    Hacker la patrimoine. La méthode est limpide : a) rassembler assez de fonds auprès de futurs copropriétaires (par exemple sur la plateforme de crowdfunding dartagnans.fr) ; b) monter une entreprise regroupant les nouveaux propriétaires devenus actionnaires ; c) envisager une seconde vie pour la forteresse en trouvant les volontaires et les experts (architecte, tailleurs de pierre…) pour réaliser la réfection et donner une seconde vie au monument. Le site pourrait alors être dédié au tourisme ou bien accueillir des logements (on en manque tant) ou se transformer en incubateur pour les startups.

    Démarrée en Bourgogne, l’association a déjà permis en deux ans la restauration du Château de Lévis, dans l’Allier, et celui de Meauce dans la Nièvre. Près d’une vingtaine de domaines sont aujourd’hui en projet. Demain, peut-être reconnaitrez-vous sur un billet de banque une de vos nombreuses propriétés.

    Pour investir dans la (très) vieille pierre, c’est ici : adopteunchateau.com

    Quand un jeune de 20 ans écrit à Dartagnans et Adopte un château. C'est pour ce type d'email que nous nous réveillons tous les matins. #jesuisjeuneetjaimemonpatrimoine Merci Virgile L. 😭😍

    Posted by Dartagnans on Friday, September 1, 2017

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.