Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    5 immeubles en bois qui poussent en ce moment en France

    Finis les chalets, les bâtiments prennent de la grosseur et surtout de la hauteur. Revue des plus chouettes projets dans l’Hexagone.

    Un, deux, trois… On a beau dire, habiter dans un espace en bois c’est plus chaleureux que le terne béton. Ça tombe bien, le bois est en passe de devenir LE matériau de construction indispensable à la transition énergétique. Renouvelable à 100%, il peut stocker le CO2 (à l’inverse du béton qui en émet). C’est aussi un excellent isolant thermique et s’il fallait une victoire par KO, sachez que les chantiers en bois durent jusqu’à 50 % moins longtemps que les chantiers classiques. Soit autant de nuisances en moins pour les riverains et une empreinte carbone des travaux considérablement réduite.

    … nous irons au bois ! Toutefois, est-ce bien raisonnable de couper nos arbres pour construire des immeubles ? En France, oui. Le pays dispose du quatrième massif forestier d’Europe, mais la récolte n’atteint que la moitié de la production annuelle. En clair, nous avons du bois à revendre. Quelques petits immeubles collectifs en bois poussent déjà ça et là en France. Mais le plus beau reste à venir. Voici notre Top 5 des bâtiments les plus ambitieux.

    Le Bourg, à Montreuil. Cette résidence de quatre étages s’articule sur un jardin partagé de 600 m2. Les chutes de bois issues du chantier ont été données au Fab Lab Ici Montreuil, afin que celui-ci fabrique des meubles qui seront vendus aux futurs propriétaires. Avec le bois, rien ne se perd, tout se transforme. Le Bourg sera livré au printemps 2017.

    Bourg Montreuil

    Terra Nostra, à Grenoble. Visible depuis début 2017, Terra Nostra est un prototype d’habitat construit en bois et en terre. Ce bâtiment est conçu pour évoluer avec le temps : les cloisons sont facilement modulables et les logements peuvent se transformer en bureau. L’immeuble s’adapte donc aux besoins de l’occupant, et non l’inverse.

    Terra nostra Grenoble

    Palazzo Méridia, à Nice. Situé dans l’éco-quartier Plaine du Var, ce « Palais » de 35 mètres de haut sera, en 2018, la plus haute tour en bois de France. Pas de faste ici, le Palazzo Méridia va accueillir des bureaux. Majestueux toutefois, près de 900 tonnes de bois seront nécessaires pour construire cette tour à énergie positive.

    Palazzo Méridia nice

    Les docks de Ris, à Ris-Orangis. Avec 150 mètre de long pour quatre étages, cette résidence de cent quarante logements sera la plus grande construction en bois massif d’Europe. Réalisée par le célèbre architecte Jean-Michel Wilmotte, elle va stocker le carbone au lieu d’en émettre, et donc participer à réduire l’effet de serre : au total, la résidence des docks de Ris pourra absorber l’équivalent de 88 années d’émission de ses habitants ! Vivement sa livraison en 2008, qu’on respire.

    Dock de Ris

    Hypérion et Silva, à Bordeaux. Ce n’est pas une, mais deux tours en bois qui s’élèveront dans la capitale du vin en 2020. La cadette, Silva, sera réalisée à 80 % en bois et mesurera 50 mètres. La plus haute, Hypérion, baptisée ainsi en l’honneur d’un séquoia géant situé dans une forêt de Californie, culminera à 57 mètres et abritera bureaux, logements et commerces. Elle sera réalisée en bois lamellé croisé, un matériau suffisamment rigide et léger pour pouvoir s’élever jusqu’au ciel. Quoi de mieux pour installer votre nid ?

    Hyperion

    Silva

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.