Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Ce 4×4 amphibie est le véhicule tout terrain ultime

    Le réalisateur James Glickenhaus est un tel fan de voiture qu’il a créé sa propre écurie. Parmi ses modèles déments, il est un monstre qui permet de défier la gravité terrestre… et aquatique.

    En terres inconnues. Soyons honnête, à moins que vous soyez fan de nanars des années 1980, le nom de James Glickenhaus – réalisateur et producteur hollywoodien – ne vous dit probablement pas grand-chose. Maniac Cop ? Frankenhooker ? Le Droit de Tuer ? Bon, OK, n’insistons pas plus. En revanche, si vous êtes un passionné de voitures hors normes, pas impossible que le nom du gaillard soit familier.

    Depuis quelques années, James Glickenhaus a créé sa propre marque SCG (pour Scuderia Cameron Glickenhaus). Jusque-là, l’animal avait clairement porté son dévolu sur des voitures de course lestées d’énormes moteurs et destinées à battre des records sur circuit. Mais avec son 4×4 SCG Boot, l’artiste entend désormais se positionner sur un nouveau segment : le Baja, soit des courses dans des étendues désertiques, dans l’esprit du rallye-raid.

    Résultat de recherche d'images pour "'4x4 SCG Boot'"

    Les chiens ne faisant pas des chats, Glickenhaus s’est beaucoup inspiré d’une voiture mythique en la matière, la Baja Boot de 1967 (dont Steve McQueen possédait un exemplaire). Pour sa version remaniée, la SCG Boot, notre homme a donc imaginé un véhicule qui puisse emmener n’importe quel aventurier dans les coins les plus reculés du globe. Car non contente de pouvoir défier toutes les routes, elle peut carrément traverser des étendues d’eau grâce à ses flotteurs et ses moteurs de bateaux.

    Résultat de recherche d'images pour "'4x4 SCG Boot'"

    Une aventure à 220 000 €. Pour bien prouver qu’il n’est pas question d’esbroufe, l’équipe de SCG s’est fixé un calendrier drastique. Le SCG Boot commencera son show en s’attaquant à la plus mythique des courses en la matière, le Baja 1000, au Mexique, en 2019. Derrière, il sera question de conduire jusqu’au pic du volcan Ojos del Salado dans les Andes, à 6 893 mètres au-dessus de la mer et de battre le record de conduite en altitude. Et puis, une fois redescendu, il s’agira de boucler un New York – Paris version longue (oui, oui), en traversant le Canada puis le détroit de Béring grâce aux flotteurs avant d’enquiller avec la route transsibérienne et la bien nommée route des os en chemin. Départ prévu de Times Square en 2020.

    Ah, et au fait, si vous voulez le vôtre, eh bien c’est possible, mais ça vous coûtera autour de 220 000 euros. Plus d’infos ici.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.