410 km/h : cette voiture électrique roule plus vite qu’une Formule 1
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
410 km/h : cette voiture électrique roule plus vite qu’une Formule 1
Robin Ecoeur |  09/06/2021 09:18
410 km/h : cette voiture électrique roule plus vite qu’une Formule 1

La supercar de la startup croate Rimac Automobili, baptisée « Nevera », a une puissance de 1914 chevaux et passe de 0 à 100 km/h en 1,85 secondes. Des chiffres impressionnants pour une électrique, tout comme son prix : deux millions d’euros. Si jamais, les pré-ventes sont ouvertes.

Lewis Hamilton apprécie. Il y a encore quelques années, si l’on vous avait dit que l’une des voitures les plus rapides au monde était électrique, vous nous auriez sûrement ri au nez (à juste titre). Mais c’était sans compter sur la démesure d’un homme, le Elon Musk croate comme on le surnomme : Ante Rimac, fondateur de la société Rimac Automobili. L’homme a imaginé avec ses équipes la « Nevera », une électrique aux chiffres qui donnent le tournis : 650 kilomètres d’autonomie, deux moteurs de 450 kW (1 914 ch) et une vitesse maximale impressionnante : 412 km/h. Il a fallu plus de dix ans de travail pour arriver au résultat final. Par rapport aux premiers prototypes, l’engin a gagné 34 % d’efficacité aérodynamique en plus. Présentée le 1er juin, l’automobile réussit tout de même l’exploit d’être plus rapide que les Formules 1.

Production locale. Pour la première série, Rimac Automobili a construit 150 unités de son hypercar sonique. Si le modèle se vend bien, la firme prévoit par la suite d’en fabriquer 100 par an, toutes en Croatie. Comme l’indique Le Courrier International, le journal quotidien croate Jutarnji list s’étonne presque de l’accomplissement de la firme locale : « Comment se fait-il qu’un tel miracle de la haute technologie soit né à Sveta Nedjelja, une petite ville près de Zagreb, et que son concepteur ne soit pas parti travailler en Californie? ».

La startup a aussi mis l’accent, avec un centre dédié, sur les nouvelles technologies, et notamment l’intelligence artificielle. Sur l’engin, 12 capteurs à ultrasons, 13 caméras et 6 radars s’ajoutent à un système d’aide à la conduite pour « évaluer les performances et fournir des conseils pour optimiser et améliorer les performances du conducteur sur la piste », peut-on lire dans un communiqué de presse. La voiture, qui avait été présentée au salon automobile de Genève en 2018 (sous le nom de C-Two), est donc officiellement en pré-vente au prix de deux millions d’euros. Le prix pour foncer sans faire de bruit.

Plus d’infos par ici.

 

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !