402 km/h : cette moto électrique veut devenir la plus rapide du monde
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
402 km/h : cette moto électrique veut devenir la plus rapide du monde
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  01/07/2021 09:04
402 km/h : cette moto électrique veut devenir la plus rapide du monde

C'est 2 km/h de plus que le record actuel, et la WMC250EV veut le dépasser grâce à… un trou.

Trop sage. Soyons francs, l’un des plus gros freins au succès de la moto électrique, c’est l’image de l’engin propre mais peu performant qui lui colle au guidon. Soit. Mais le projet sur lequel planche White Motorcycle Concepts (WMC) devrait faire changer quelques avis et tourner quelques têtes. La société britannique vient de mettre au point la WMC250EV, une moto électrique à deux roues motrices, potentiellement capable de dépasser les 402 km/h grâce à une réduction de la traînée de 69 %.

Trou story. Inspiré par le monde des voitures haut de gamme, ce projet prend en compte à quel point l’air est un adversaire de la vitesse. Et l’un des plus gros obstacles à l’aérodynamisme, c’est vous, le pilote. C’est pourquoi la WMC250EV a été spécialement conçue autour du conducteur, la carrosserie épousant au millimètre près les contours de ce dernier positionné à plat ventre.

En quête du record de vitesse en moto électrique, l'objectif est fixé à plus de 400 km/h

Autre astuce : un gros trou. Oui, chose fréquente sur les hypercars, la moto a été conçue autour d’un tunnel en carbone formant un énorme trou dans le front de la moto, pile à l’endroit où se trouverait normalement un phare. Et comme vous pouvez l’imaginer, pour creuser pareille cavité dans l’engin, il a fallu entasser moteur, batteries et toute la mécanique autour de ce dernier et s’adapter à lui.

Plus vite, plus loin. Et niveau muscles ? La batterie affiche 15 kilowattheures tandis que le moteur annonce 100 kilowatts (soit 134 chevaux). C’est donc moins que la Voxan Wattman de 270 kilowatts (soit 362 chevaux) qui détient le record (400 km/h pétantes) mais l’aérodynamisme est là pour compenser. Bien conçue, la WMC250EV possède également une roue arrière entraînée par une paire de moteurs électriques de 30 kilowatts (soit 40 chevaux) intégrés au bras oscillant, et dispose d’un système de freinage par récupération sur les deux roues. Entre cela et l’efficacité aérodynamique de la conception, l’engin pourrait afficher le double de l’autonomie d’une moto électrique ordinaire. Plus vite, plus long, plus loin.

Deja demain

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !