" layout="nodisplay"> 40% des Français seraient déjà prêts pour une ville sans voitures, selon un sondage
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Accueil / Mobilité douce / 40% des Français seraient déjà prêts pour une ville sans voitures, selon un sondage
40% des Français seraient déjà prêts pour une ville sans voitures, selon un sondage
Hilaire Picault |  13/02/2022 20:43
40% des Français seraient déjà prêts pour une ville sans voitures, selon un sondage

Un chiffre étonnant, mais réaliste à condition d’organiser mieux les transports en commun et de faciliter la vie des automobilistes en dehors des villes.

Végétaliser les villes, rendre chaque quartier autonome et écologiquement durable… Voilà ce qui ressort des votes des 4000 Français interrogés par l’Université de la Ville de Demain (UVD). Peu de surprises finalement pour un monde obligé à travailler en milieu urbain et qui étouffe dans la pollution. Sauf qu’il est impossible de parler urbanisme aujourd’hui sans évoquer les mobilités. Et là, si l’enquête d’UVD demandait d’imaginer à quoi ressemblera la ville du futur, on y découvre que pour de nombreux Français la voiture ne sera plus sur la photo.

https://twitter.com/Make_org/status/1491346065135927298?s=20&t=i9fzKE-IMUB7tRcBUJCD6w

Gaulois 2.0. Pas si réfractaires aux réformes, les Français sont massivement pour valoriser les mobilités douces en ville, développer le ferroviaire et renforcer la multimodalité. Mais quand l’une des propositions évoque « des villes sans voiture avec des routes aménagées seulement pour les vélos, trottinettes, piétons, bus, trams et ambulances », ils sont 38 % à l’acclamer. Cela fait plus la moitié contre cette idée, mais il semble soudain loin le temps où le président Pompidou disait « Que voulez-vous, le Français aime la bagnole… »

Remplacer les parkings par des parcs. Les Français veulent-ils se débarrasser des voitures ? On pourrait le croire puisque 80 % sont convaincus de la nécessité d’« une offre de transports publics abordable, avec une desserte régulière permettant à chacun de se passer d’une voiture ». Et 7 sur 10 réclament un « grand plan ferroviaire » qui remettent les TER en avant. Ailleurs, 1 sur 4 estimerait aussi bon de remplacer les places de stationnement par des espaces verts. Mais il faut prendre du recul pour voir ce que signifie vraiment ces réclamations.

Y’a une vie hors des villes. Le sujet central n’est pas tant la voiture que la place qui lui est dédiée dans les zones urbaines. Une proposition d’interdire systématiquement la voiture sur des trajets pouvant être fait en transports en commun rassemble toujours 4 Français sur 10. Alors que les trois quarts des votants plébiscitent la construction de parkings en extérieur des agglomérations, de préférence gratuits et reliés aux trams et trains, ils souhaitent donc pouvoir rouler pour venir en ville puis se passer de leur voiture.

Le but avoué de cette enquête était d’alimenter les propositions des candidats à l’élection présidentielle mais peu se sont avancés à parler de mobilité en dehors des questions de carburant. Mais puisque ce sont les villes qui sont au cœur des propositions des votants, un tel baromètre pourrait sans attendre influencer les décisions des maires… en particulier s’ils veulent être reconduits à la fin de leur mandat en 2026.

Mobilité douce

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !