380 euros : ce scooter électrique coûte moins cher qu'un smartphone
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
380 euros : ce scooter électrique coûte moins cher qu’un smartphone
LA NOUVELLE MOBILITE S'EXPLORE AVEC
Edité par
LA REDACTION |  28.08.2019
380 euros : ce scooter électrique coûte moins cher qu'un smartphone

Le chinois Niu prépare une gamme de scooters à batterie lithium vendus entre 380 et 500 euros. Pour plus cher, il faudra se remettre à polluer.

Contrairement à son compatriote (mais concurrent) Xiaomi, qui fait aussi des trottinettes, la start-up Niu est spécialisée dans les scooters électriques. Ses modèles U+ et M+, équivalents de 50 cc à essence, sont des best-sellers : le constructeur chinois a annoncé avoir vendu 100 000 véhicules dans le monde entier courant 2018. Cette année, il s’attaque au créneau du low-cost avec une nouvelle gamme.

Nommée Gova, elle se composera, selon l’annonce qu’en a faite son PDG Yan Li, de trois modèles estampillés G1, G3 et G5. On en sait peu sur les caractéristiques essentielles, telles que la puissance et l’autonomie, mais il est évident qu’elles seront calquées sur le U+, avec une autonomie autour de 100 kilomètres et une puissance bridée à 25 km/h au lieu de 45 km/h pour les courts trajets urbains.

Qui dit low-cost dit concessions. Yan Li les suggère en comparant les deux gammes : « Niu est un scooter électrique intelligent — il est connecté — tandis que sur Gova, nous devrons retirer le module de connectivité ». Il estime aussi pouvoir profiter du design actuel et d’économies d’échelle sur les coûts de fabrication pour obtenir un meilleur rapport qualité-prix sur Gova. Ce qui lui permet d’annoncer des prix allant de 3000 à 4000 yuans, ce qui donnerait moins de 380 euros hors taxes pour le Gova 1 et 500 euros pour le G5.

A peine 400 euros, même pas le prix d’un smartphone neuf et l’équivalent d’une trottinette électrique, le confort en plus.

Pour se renflouer, le constructeur compte bien inonder le marché américain – ce prix bas lui permet de ne pas craindre la taxe Trump sur les importations – et commencera dès le mois prochain à se répandre sur le marché chinois. Nous devrons quant à nous attendre l’année prochaine.

Chine scooter électrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire