3700 € : cette voiture électrique chinoise est l'une des moins chères au monde 
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
3700 € : cette voiture électrique chinoise est l’une des moins chères au monde 
Robin Ecoeur |  04/03/2021 10:01
3700 € : cette voiture électrique chinoise est l'une des moins chères au monde 

La « Hong Guang Mini » de la marque Wuling est décrite comme « la voiture du peuple ». Logique : elle est quasiment dix fois moins chère qu’une Tesla, et s’avère ultra-pratique pour les déplacements du quotidien.

Une claque à Tesla. Savez-vous quelle est la voiture électrique la plus vendue dans le monde en 2020 ? Allez, on vous le dit : c’est la Tesla Model 3 d’Elon Musk. Mais juste derrière, on retrouve un autre constructeur : SAIC-GM-Wuling Automobile (une entreprise lancée par General Motors, SAIC Motor et Liuzhou Wuling Motors Co., Ltd). Son best-seller, c’est la Hong Guang Mini, avec un prix qui défie vraiment toute concurrence : 3700 euros. Et pour 400 € de plus, la climatisation est incluse. 

Les ventes, en Chine, dépassent déjà celles du géant américain : en janvier 2021, selon les chiffres de la China Passenger Car Association repris par la BBC, 25 778 voitures électriques chinoises ont été vendues, contre 13 843 Tesla Model 3 (32 000 euros). Et cela fait cinq mois que la Hong Guang Mini est la voiture électrique la plus vendue dans le pays, alors que le marché chinois, pour Tesla, est le deuxième plus important après les États-Unis.

100 km/h. La voiture séduit par son prix, fatalement, mais aussi par des caractéristiques plutôt bonnes pour un usage quotidien en mode urbain : elle peut accueillir quatre personnes (en se serrant un peu à l’arrière), roule à 100 km/h max, se charge sur une prise classique et possède une autonomie de 120 à 170 kilomètres en fonction du modèle. Avec un look moderne et des performances jugées bonnes par les Chinois, elle fait un tabac, notamment dans les villes de taille moyenne.

Et voici la raison du succès expliquée par Sam Fiorani de la société Auto Forecast Solutions, une entreprise spécialisée dans la data et l’automobile, à la BBC : « La Chine compte beaucoup de constructeurs de petits véhicules électriques à bas coût, mais la plupart d’entre eux sont des produits lents et de basse qualité, qui n’arrivent pas à attirer un marché large. Avec la Hong Guang Mini, c’est la première fois qu’un constructeur majeur réussit à produire un véhicule qui puisse attirer une clientèle à la recherche d’une vraie voiture ».

Cette réussite pousse le constructeur à réfléchir au marché européen. Selon le site Korii, des discussions seraient entamées avec une entreprise basée en Lituanie pour proposer un modèle aux normes européennes, qui serait vendu plus cher que ceux proposés en Chine. Le constructeur SAIC Motor est aussi impliqué dans la création d’une nouvelle marque lancée par Jack Ma, l’homme derrière Alibaba, qui a annoncé l’arrivée de deux modèles électriques pour 2021 et 2022. La Chine, royaume de l’électrique ? Ça en a tout l’air. 

Chine Mobilité électrique Voiture electrique

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire
De quelle solution mobilité avez-vous besoin aujourd'hui?
Retour
De quelle solution mobilite avez vous besoin aujourd'hui?
Faites votre choix !