Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    32 ans après, Tchernobyl se transforme en centrale… photovoltaïque

    Jusque-là, c’était « la plus grande catastrophe environnementale de l’histoire de l’humanité » selon les Nations Unies. Mais sous l’impulsion d’une société ukraino-allemande, il se pourrait bien que quelque chose change enfin à Tchernobyl.

    26 avril 1986. Ce jour-là, la nouvelle fait l’effet d’une bombe. Un réacteur de la centrale nucléaire explose, provoquant ainsi l’un des pires désastres écologiques du 20e siècle. Les retombées radioactives liées à cet accident, immédiatement, sont énormes : 75% de l’Europe est touchée, toute la région est évacuée et plus de 4000 cancers de la thyroïde, dans les années qui suivent, sont directement imputables à la catastrophe. Le nombre de décès liés à Tchernobyl, selon les études de l’ONU et d’experts russes, oscille entre 9000 et 1 million. Quant à la vie sur place : elle s’arrête. La terre est tellement contaminée que personne ne pourra plus y vivre pendant 24 000 ans, et tout cela sur une surface représentant l’équivalent du Luxembourg.

    Réparer ses erreurs. Si l’agriculture locale est également condamnée, reste tout de même une première lueur d’espoir. La société Solar Tchernobyl vient d’annoncer l’installation d’une première « ferme solaire » consistant en la pose de panneaux photovoltaïques sur la terre irradiée. Une manière de penser l’après, si ce n’est avec une solution définitive, du moins avec un beau sparadrap. Posés sur des dalles de béton par l’entreprise, les 3800 panneaux, eux, ne craignent pas les radiations. Et peuvent générer une énergie, cette fois, beaucoup moins dangereuse pour l’homme.

    Energie atomique vs énergie solaire. L’objectif à terme, c’est de transformer toute la région, désormais inoccupée, en énorme ferme d’énergie solaire. Car comme l’a déclaré Ostap Semerak, ministre ukrainien de l’Environnement et défenseur du projet solaire à Tchernobyl : « Ce territoire ne peut évidemment pas être utilisé pour l’agriculture, mais il est tout à fait adapté aux projets scientifiques et innovants. » Résultat : Solar Tchernobyl a investi 1,54 million de dollars pour cette installation solaire et pourra, dans les prochaines semaines, subvenir aux besoins énergétiques de 2 000 foyers environnants. D’ici à quelques mois, la ferme pourrait multiplier sa capacité de production par 100, et ce malgré les conditions d’ensoleillement limitées de la région.

    Si le débat sur les dangers relatifs aux centrales nucléaires est plus que jamais d’actualité, au moins cette initiative prouve que la vie peut renaitre en des endroits inattendus. Au large de Fukushima, c’est rien moins que la plus grande éolienne flottante au monde qui a été installée en 2015.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.