Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Un aller-retour Terre-Lune, c’est prévu pour 2026 !

    Juste avant de quitter la Maison Blanche, Barack Obama a eu une dernière bonne idée : autoriser la compagnie Moon Express à se lancer vers la lune. Objectif : une exploitation des minerais et des vols commerciaux. Rendez-vous dans moins de dix ans.

    George Méliès en rêvait avec son film Le voyage dans la lune. 115 ans plus tard, c’est presque une réalité. Bob Richards, Naveen Jain et Barney Pell, les trois hommes derrière Moon Express, sont officiellement les premiers à obtenir un permis de vol (pour une société privée) au-delà de l’orbite terrestre. Un petit pas pour l’homme, etc, etc.

    Fly me to the moon. Comme son nom l’indique, Moon Express, créée en 2010, s’est fixée pour objectif de relier la lune en des temps records avec, comme on s’en doute, un business juteux à la clef. Première étape : se lancer dans l’extraction de minerais et métaux précieux puisque la lune en regorge, mais aussi ramener en quantités industrielles du carbone, de l’azote et l’hélium-3, un gaz non polluant qui pourrait être utilisé dans les futurs réacteurs à fusion nucléaire (il ne produirait pas de déchets radioactifs). On pourrait déjà s’arrêter là, que ce serait déjà pas mal.

    Toujours plus haut. Sauf que les patrons de Moon Express ont visiblement très faim ; conséquence de quoi ils viennent d’annoncer qu’après s’être fait la main sur les vols inhabités, ils prévoient que les premiers vols commerciaux Terre-Lune pourraient être lancés à l’horizon 2026, pour 8000 livres sterling (soit grosso modo 9500€ en fonction du cours du Brexit). Un prix plutôt abordable en comparaison des 189 000€ nécessaires selon Elon Musk pour chaque colon spatial souhaitant prendre un aller simple pour Mars. Patience, car dans un cas comme dans l’autre, on ne sait pas si vous disposerez d’une vue avec hublot…

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.