Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    PAL-V Liberty

    Surprise : la première voiture volante en vente est hollandaise !

    Si la voiture volante est la conquête spatiale d’aujourd’hui, l’Europe vient de gagner cette compétition. La société néerlandaise PAL-V a ouvert les commandes de sa « Liberty ». Ne lisez même pas la suite et foncez réserver car le ciel n’attend pas !

    Flying dutchman. Juste avant le CES de Las Vegas, 2017 s’ouvrait sur l’annonce tonitruante des Américains Terrafugia de la commercialisation en 2018 de son modèle TF-X. C’était sans compter sur la riposte de la discrète société PAL-V qui depuis la Hollande vient d’ouvrir les pré-commandes pour sa Liberty.

    Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non c’est… un triporteur. Comme à chaque fois, la définition même de « voiture convertible » se pose. Si la TF-X présente des ailes latérales rétractables, ici c’est un rotor d’hélicoptère qui se déploie sur le toit de la Liberty secondé par une hélice arrière. En dessous de cet autogire, on a bien affaire à un véhicule routier (à la différence de la prétendue voiture volante de Lilium aviation par exemple) mais avec trois roues. Un triporteur donc, mais le plus classe du monde. Et si vous n’y croyez pas, PAL-V a peint sa voiture volante en rouge Ferrari. Un gage de qualité non ?

    Sous le capot, qui a la plus grande (écurie) ? Passons les deux concurrents au grill. Avec deux moteurs séparés pour la Liberty, les deux passagers que peut accueillir l’habitacle profitent de 100 chevaux pour la route (de quoi espérer 160km/h) et près du double pour voler (pour un résultat de 180 km/h). Il n’y a pas photo, la TF-X pulvérise les scores avec ses 1360 chevaux annoncés et même vainqueur avec une autonomie annoncée de 800 km en mode avion pour seulement 400 km pour les Hollandais. Pire : la Liberty est réservée aux détenteurs d’un brevet de pilote tandis que son rival américain volera en pilote automatique, sans que vous ayez à tenir le manche à balai.

    L’Europe aurait-elle donc perdu la course ? Absolument pas. Rappelez-vous ce qu’on disait en titre : contrairement à la TF-X, la Liberty est déjà en vente ! Il n’y aura que 90 exemplaires pour le moment, livraison prévue fin 2018. La version sans option commence à 299.000€. Les pré-commandes se passent par là. Comme à la marelle, rendez-vous au Ciel !

    Vous aimerez aussi

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.