Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    L'INNOVATION S'EXPLORE AVEC

    Edité par

    Le Mondial de l’auto fête ses 120 ans, et ça roule toujours

    Créé en 1898, le rendez-vous incontournable de la mobilité fête en 2018 ses 120 ans en grandes pompes avec, comme tous les ans, des innovations à découvrir porte de Versailles (Paris) dès le 4 octobre. L’occasion de souffler les bougies d’une vieille dame qui en a encore sous la pédale.

    Changement de carrosserie. Les Français le savent peu, mais le Mondial de l’Auto est le plus grand événement mondial dédié à la mobilité et aux automobiles. Chaque année, c’est près d’un million de visiteurs qui s’y pressent pour découvrir comment il se déplaceront demain, que ce soit en voiture, en moto, en trottinette ou bientôt en taxi volant. Histoire de célébrer cette messe mécanique, l’édition 2018 sera l’occasion d’un lifting de fond : nouveau nom, nouveau logo, le Mondial de l’auto devient le Paris Motor Show ; une manière de s’internationaliser et d’assumer sa position de leader sur le circuit. « On fête les 120 ans et on fête l’année une du renouveau du Mondial, a déclaré son commissaire général, Jean-Claude Girot. Les transports en commun seront aussi présents. On remet la voiture au milieu de la ville et du transport. »

    Enjeux écologiques, défis d’une ville plus intelligente, réponses adaptées aux problèmes de flux et de trafic, le Paris Motor Show (PMS pour les intimes) compte bien lustrer ses jantes pour marquer les esprits. En toute logique, Détours sera sur place pour vous ramener les meilleures innovations liées à l’automobilité sous toutes ses formes, la mobilité (rendez-vous aux pavillons 2.2. et 2.3 pour les innovations automobiles en la matière) et la technologie. En attendant que revenir avec le best-of des bonnes idées 2018, voici quelques dates marquantes de ce qui fut lancé en 1898 comme « la première Exposition Internationale d’Automobiles ». Accrochez vos ceintures.

    1898 : des débuts fracassants

    On doit la naissance de la première expo internationale dédiée aux autos et aux cycles (eh oui) à L’Automobile Club de France. Pour participer, les exposants sont dans l’obligation de faire rouler leurs modèles sur près de 23 kilomètres entre Paris et Versailles, sous l’œil d’un commissaire. Surprise : l’édition est un grand succès. 140 000 visiteurs répondent à l’appel mais… les défenseurs du vélo tentent de nuire à l’événement automobile. Cent-vingt ans plus tard, il est drôle de constater que le vélo est loin d’avoir dit son dernière mot; il reste au centre des préoccupations actuelles comme le prouvent les versions électriques en plein essor.

    1946 : La première voiture électrique déboule sur le Salon

    Première et Deuxième Guerres mondiales oblige, il faudra attendre 40 ans de plus pour que l’événement décolle vraiment. À la Libération, le Salon enclenche la seconde mais ne parvient pas à décoller du fait du peu de moyens à disposition (notamment une pénurie de matières premières liée aux efforts de guerre entre 1939 et 1944). Sur les stands, logiquement, on présente des modèles (déjà!) à la recherche de l’économie d’essence, aux carrosseries fuselées et, surtout, les premières voitures électriques font leur apparition (des prototypes avaient déjà été dévoilés en 1923). 810 000 curieux se retrouvent sur l’événement. Ce succès est certainement à mettre au crédit de la démocratisation du permis de conduire – 600 000 personnes l’ont obtenu cette année-là.


    1952 : La première caravane et… la première femme

    L’auto, ça rime avec macho ? Pas forcément. Début des années 1950, le Salon entre pleinement dans la société du loisir qui préfigurera de la période des 30 glorieuses avec, en tête de gondole, la présentation de la première caravane de camping pour les Français qui profitent désormais des congés payés. Autre événement : une première femme est « auto-risée » à vendre des voitures sur le salon. Soixante-dix ans plus tard, le Paris Motor Show va bien plus loin en proposant pour la première fois le « Mondial Women » qui vise à mettre en avant les femmes pionnières dans le monde de l’auto et de la mobilité.

    Mondial Women – Béatrice Duboisset

    J-22 : Le #ParisMotorShow souhaite être acteur dans le développement du parcours des femmes, mais aussi montrer combien la mixité est un contributeur d’innovation et une réelle source de performance pour tous dans l'auto, la moto, et la mobilité. #MondialWomen est un label et un événement fédérateur qui fait la promotion du rôle des femmes, véritables #ConsommActrices de ces secteurs !Rendez-vous le 4 octobre !#MondialAuto #MondialMoto #MondialdelaMobilité #MondialParis #Mondial2018 #MondialMotorPassion #pms2018

    Posted by Mondial de l'Auto on Wednesday, September 12, 2018

    1957 : Les Français découvrent la première Japonaise

    On parle évidemment de modèle automobile. Son petit nom : la Prince Skyline. Une manière d’internationaliser le Salon qui permet bientôt à la France du Général de Gaulle de rayonner partout dans le monde. Le même modèle sera présenté la même année au Tokyo Motor Show.

    1980 : La Rolls-Royce s’invite sur le Salon

    Certains diront que c’est l’entrée dans l’ère du bling bling, mais l’édition 1980 est l’occasion pour les spectateurs de se familiariser avec les gros modèles de luxe pour millionnaires. Revoir ces images 40 ans après donne évidemment à sourire.

    1998 : Les 100 ans du Salon et la naissance des citadines

    Le monde a changé, le Salon de l’Automobile aussi. Lui, vient de fêter son centenaire et, sans jeu de mots, tout roule. Les voitures évoluant comme leurs propriétaires, les modèles exposés s’adaptent. Les familiaux s’imposent, la citadine, plus facile à manœuvrer dans les centres-villes, fait son apparition.

    2018 : 120 ans après, la mobilité au coeur de tous les enjeux

    À l’approche des 120 ans, voilà bien longtemps que le désormais Paris Motor Show a distancé ses concurrents. Loin devant les messes de Tokyo, Francfort ou Détroit, c’est officiellement le salon le plus important du monde en termes de fréquentation. Les constructeurs les plus en vue du moment, comme notre partenaire SEAT, y seront présents cette année pour dévoiler leurs nouveautés et innovations, et nous serons sur place pour vous raconter quasi en temps réel toutes les avancées marquantes pour le grand public. À noter la tenue en 2018 des Startups Awards, un concours célébrant la meilleure idée. Pour le reste, mobilité oblige, il faudra se déplacer du 4 au 14 octobre pour tout découvrir, volant en main.

    Paris Motor Show, à Paris (porte de Versailles) du 4 au 14 octobre 2018
    mondial-paris.com

    Retrouvez Jean-Claude Girot, commissaire général du Paris Motor Show dans La Minute Mobilité sur CNews

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.