Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    Le robot SALTO tient dans la main
    2 minutes de lecture

    SALTO : le robot secouriste qui s’inspire du lémurien

    Les makers développent de plus en plus d’innovations pour retrouver et sauver les victimes de catastrophes naturelles. Alors en cas d’avalanche cet hiver, oubliez les saint-bernard et ne soyez pas surpris si votre sauveteur tient dans la main.

    C’est pas la taille qui compte. Du haut de ses 26 centimètres, avec ses 100 grammes de ferraille et son circuit imprimé apparent, ce petit robot pourrait être confondu avec un vulgaire jouet Meccano. Pourtant, « SALTO » est le dernier né d’une équipe de chercheurs en robotique de l’Université de Berkeley. Dès que la bestiole mécanique se met en mouvement, sa dextérité rappelle même celle des Yamakasi.

    Pour  donner vie à SALTO, Duncan Haldane s’est beaucoup inspiré du galago, un primate africain qui peut emmagasiner l’énergie dans ses tendons et sauter ainsi très haut. Notre robot lémurien peut s’élever à une hauteur d’un mètre, soit presque quatre fois sa taille, et peut même envisager de rebondir à chaque saut ! Un précieux atout dans les missions de sauvetage à la suite de catastrophes naturelles, notamment dans les éboulis.

    « On veut avoir accès à des endroits auparavant impossibles à atteindre. » (Duncan Haldane, créateur du SALTO)

    Un cœur gros comme ça. Sauver des vies, une tendance de plus en plus affirmée ces dernières années chez les makers. Les drones, par exemple, sont ainsi de plus en plus envisagés pour survoler des endroits accidentés. Autre alternative, plus massive cette fois, la méthode « Transformers » et le prototype de robot géant METHOD-1, présenté par les chercheurs de Korea Future Technology. Dessiné par Vitaly Bulgarov, designer de Starcraft, ce méga-robot a tout le potentiel pour déblayer des ruines après des séismes et des éboulements, porter des charges lourdes mais aussi intervenir dans des zones radioactives. On ne sait pas s’il pourra descendre votre chat de l’arbre, mais se pose là pour remplacer les équipes de pompiers sur le terrain.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.