Lowline, le parc du futur qui pousse... sous terre
LA NOUVELLE MOBILITÉ S’EXPLORE AVEC
Detour
Lowline, le parc du futur qui pousse… sous terre
Helene Molinari |  02.01.2017
Lowline, le parc du futur qui pousse... sous terre

Vous avez envie de plus d'espaces verts dans votre ville ? Vous aimeriez voir la lumière du soleil. Pas de problème : rendez-vous à New York dans une ancienne station de métro pour l'ouverture du parc Lowline, en 2021.

Dans ma cabane sous terre. À la lecture du site officiel du Lowline qui promet un « époustouflant parc souterrain procurant un magnifique répit et une attraction culturelle dans l’une des zones urbaines les plus excitantes », on se dit que ses fondateurs ont pris un sérieux coup de chaud. Mais les photos du prototype, construit en 2012 par James Ramsey et Dan Barasch, sont éblouissantes. Et c’est peu de le dire, puisque l’ambition du projet est de transformer une ancienne gare de tramway du sud-est de Manhattan, abandonnée depuis 1948, en parc souterrain alimenté par l’énergie du soleil.

Terminus, tout le monde descend. Alors qu’ouvre en France la route photovoltaïque et que la Floride construit une ville 100% solaire, le Lowline de New York permettra de verdir d’anciens espaces industriels. Ce parc très 21ème siècle disposera également d’un toit innovant qui collectera les rayons du soleil pour les faire converger vers le sous-sol. Grâce au « remote skylight », cette lumière naturelle est ensuite redistribuée dans tout l’espace pour alimenter les plantes et les citadins en vitamine D. Patience, l’ouverture du parc est prévue pour 2021. Le compte à rebours est lancé, vous pourrez bien bronzer en attendant le prochain métro.

Energie solaire Parc Urbanisme ville

VOUS AIMEREZ AUSSI
Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

Une rédac curieuse et avide de vous faire découvrir la mobilité sous un autre jour

voir la page
Newsletter

Newsletter

Chaque semaine, 1 minute pour vous faire découvrir le meilleur de la mobilité

Contact

Contact

Envoyez-nous vos projets, idées, remarques ou juste un bisou

nous ecrire