Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Devenez un homme bionique grâce à cet exosquelette

    Une équipe de chercheurs de l’université de Harvard a mis au point un exosquelette révolutionnaire qui pourrait aider les personnes à mobilité réduite ainsi que les victimes d’AVC à se déplacer plus rapidement, et en se fatiguant moins.

    Sur-hommes. L’exosquelette est un fantasme récurrent de la science-fiction et des jeux vidéo. Ces équipements de précision épousent les contours des membres et des muscles de l’individu porteur et lui permettent d’aller plus vite, plus loin, plus haut, tout en produisant moins d’efforts. Or, grâce aux chercheurs du Biodesign Lab de l’université de Harvard, la fiction va devenir une réalité.

    Ils viennent de présenter un prototype qui s’enfile autour des jambes et permet à l’utilisateur d’économiser près de 25% d’énergie à distance de marche égale parcourue avec un individu lambda. Un record absolu en la matière.

    L’élastique, c’est fantastique. Cet exosquelette consiste en deux sortes de genouillères en tissu qui se fixent autour du mollet, d’une ceinture qui se place à la taille et de quatre bandes élastiques verticales qui relient les mollets aux hanches. Léger puisque textile et pensé pour épouser parfaitement les muscles de l’anatomie humaine, le dispositif permet au porteur de dépenser moins d’énergie lorsqu’il lève et bouge le pied. Surtout, il repose sur un système de câbles activé par un moteur externe. Cette mécanique compense l’énergie que le corps ne produit pas.

    Plus loin, plus lourd, plus longtemps. En raison de la taille et du poids actuels de ce moteur externe, le dispositif a uniquement été testé sur un tapis roulant. Il pourrait servir à des applications thérapeutiques pour des gens qui font de la rééducation après une blessure. Pourtant, clairement, ce prototype n’est qu’une étape pour les chercheurs du laboratoire d’Harvard. Sur la prochaine version, le moteur devrait être assez léger pour être embarqué par le porteur. Idéal pour soulager les individus obligés de faire de longues marches avec des charges lourdes.

    Évidemment, on pense aux soldats (coucou Call of Duty), mais un tel dispositif pourrait changer la vie de personnes âgées ou de victimes d’accidents cardiaques qui peinent à se déplacer, en compensant le handicap. Et franchement, si on peut leur donner une seconde jeunesse et un petit coup de boost, ce serait bien bête de s’en priver.

    Vous aimerez aussi

    Portraits

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.